Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 08:48

Backstand-Titangrinder-7242

 

On peut réaliser un couteau avec des outils sommaires comme une simple lime. En théorie, c'est tout à fait réalisable, mais fastidieux et excessivement long. Pour ma part, j'ai commencé à la disqueuse, avec des disques à ébavurer et des disques à lamelles. Pour un néophyte, comme je l'étais, le résultat était tout à fait satisfaisant, même si aujourd'hui, j'aurais plutôt honte de montrer mes premières oeuvres (bon, il faut bien commencer un jour). Très vite, la passion de la coutellerie se faisant plus forte, et l'envie de créer plus ardante, il me fallut penser à un système d'abrasion plus fiable et surtout plus rapide. Je commençais donc à chercher sur les différents sites de coutellerie l'outil qui allait me rendre la vie plus facile. Un mot barbare revenait régulièrement sur ces sites, sans que je puisse mettre une image sur celui-ci, le "backstand". En fait, il ne s'agissait ni plus ni moins qu'une énorme ponceuse à bande dédiée à la coutellerie. Mais quelle ne fut pas ma surprise lorsque la douloureuse tarification de ces machines s'affichait au bas des sites. En effet, pour l'achat de ces merveilles, il faut compter entre 700 euros et 4000 euros en moyenne, ce qui a de quoi refroidir le plus chaud des hobbyistes.

 

Finalement, être coutelier coûte cher, voire même très cher, surtout si c'est ce n'est qu'un hobby passager. Alors si vous n'avez pas les moyens d'investir dans ces grosses machines, il y a néanmoins des alternatives bien moins coûteuses.

La première étant de fabriquer soi-même son backstand. Il existe sur le net des plans et autres exemples de backstand conçu artisanalement, et le résultat est parfois tout à fait surprenant tant le niveau de conception et de réalisation est élevé (voir photo ci-dessous).

 

normal 20070504-backstand

 

Malheureusement pour certains, (comme moi), nous ne sommes pas tous des pros de la mécanique. Alors "faute de grives, on mange des merles", et l'on doit se rabattre sur des solutions bien moins adaptées à la coutellerie comme de simples ponceuses stationnaires (photos ci-dessous). Certes, les inconvénients sont multiples, comme une faible largeur de bande, ou la faible puissance du moteur, mais cette solution a néanmoins l'avantage d'être très économique, de 70 euros à 300 euros en moyenne. Malgré ces inconvénients, on peut néanmoins produire des couteaux de qualité (j'ai moi-même optée pour cette solution en modifiant quelques pièces).

 

4419253

otmt-ponceuse-combinee-a-bande-762-x-25-mm-et-a-disque-127-

 

 

C'est à vous d'estimer vos besoins, ainsi que l'implication que vous souhaitez investir dans ce hobby. Pour ma part, je fais déjà mes économies et espère rapidement m'offrir un backstand comme ceux de Paulo Simoes, entirèrement modulables jusqu'à 4000 euros tout de même.

 

Backstands-ENSP0002

Backstands-ENSP0008

Backstands-ENSP0013

Partager cet article

Repost 0
Published by balducci-knives - dans Articles
commenter cet article

commentaires

Pierre Thibaut 26/01/2013 02:05

Madame, Monsieur,

Je souhaiterais savoir ou avez-vous trouvé la photo du backstand fait artisanalement. Je souhaiterais le savoir car je me cherche présentement de bon plans, et, je vois par cette photo, qu'il
s'agit d'un bon montage.

Pourriez vous m'aider? et me donner des références.

Merci.

balducci-knives 26/01/2013 13:29



Bonjour, 


J'ai trouvé cette photo sur le site NEOCZEN.ORG, forum spécialisé dans la coutellerie. Vous pourrez y trouver divers plans de fabrication de backstand.



Pages

Catégories